Les normes à respecter pour installer un ascenseur personnel

Le mini ascenseur avant-gardiste et innovant
Le mini ascenseur : un dispositif avant-gardiste et innovant
octobre 8, 2015
ascenseur de maison négligez pas l’entretien
Ne pas négligez l’entretien de votre ascenseur de maison
octobre 8, 2015
conformité installer un ascenseur personnel

Le mini-ascenseur de http://tk-encasa.fr/ repose sur une charte distincte des ascenseurs d’immeuble ou public. Tributaire de la Directive Machine 98/37/CE du Parlement européen, il s’identifie à un monte-charge d’utilisation exclusivement privé. Homologations ISO 9001 et 9 002 garantissent la conformité des dispositifs aux réglementations européennes ; la valeur de conception et création.

Obligation de conformité

Les ascenseurs posés dans les logements qui ne se conforment pas aux normes de sûreté en application doivent être mis en conformité par leur proprio. Ce dernier doit conserver ce degré de sûreté en sollicitant ponctuellement un entretien et un test technique de l’ascenseur. Le caractère des travaux découle de la date d’équipement du matériel. Le possesseur de l’ascenseur doit faire contrôler, par un ascensoriste, que son dispositif respecte parfaitement les options de sûreté qui suivent : verrouillage des portes palières, entrée sans risque des personnes à la cage, sécurisation des usagers contre les coups causés par les portes qui se ferment, palliatif des menaces d’affaissement et d’écrabouillement de la cage, sécurité contre les perturbations de rapidité.

Se conformer aux règles

Autres normes de sécurité à respecter ; la mise à disponibilité des consommateurs des techniques d’alerte et d’échange avec un département d’assistance, assistance des circuits électriques du mécanisme, accès sans risque pour l’équipe d’intervention aux salles de machines, aux accessoires annexés et aux surfaces traversées par la cabine. Ainsi ce sont les réglementations de la Communauté Européenne qui régente l’attirail des ascenseurs personnels. La cabine doit disposer de la norme CE marquée distinctement si les clauses suivantes sont appliquées : une vitesse optimale de 15 cm par seconde, un cockpit ou cage inéluctablement équipée d’une porte ; un moyen de liaison vocale dans la nacelle ; une aération de l’air ambiant dans la cage ; un équipement de blocage en cas d’écroulement ou anti dérive.

Solliciter un audit

Pour évaluer la conformité de l’ascenseur personnel, une requête d’audit doit s’effectuer auprès d’une société qualifiée, qui va pratiquer une expertise de qualité sur la maintenance. Ce test doit se concrétiser fréquemment en multiples étapes et touche, entre autres, les caractéristiques techniques, la panoplie de traction, le freinage, le tambour, le coffre de commande, les divers dimensionnements des accessoires de sécurité électrique, l’état des matériels, la gaine, les fermetures, les cordages, l’alarme, le déverrouillage et le verrouillage de la porte de la cage. En totalité, 200 éléments seront éprouvés et inspectés soigneusement, dans l’objectif de protéger les usagers au moyen de la fiabilité de la machine en terme de mécanisme.